Des montants de crédit immobilier toujours plus faibles

Il arrive que les taux des crédits immobiliers retrouvent leur niveau le plus faible, ce qui permet aux emprunteurs de renégocier le coût de leur crédit immobilier. Toutefois, il est toujours utile de connaître la cause de cette baisse des taux du crédit immobilier, ainsi que son effet sur les emprunteurs.

Coût du crédit immobilier toujours plus faible: les causes

montants de crédit immobilierIl faut dire que la principale cause d’une baisse des coûts du crédit immobilier, c’est le fait que la Banque Centrale Européenne applique aussi une baisse sur son taux directeur. En effet, ce taux directeur peut être abaissé jusqu’à 1,50%, ce qui entraîne des répercussions sur les taux des emprunts immobiliers. Cette baisse du taux qui se répercute sur les taux de prêt immobilier est surtout évoquée sur le taux de refinancement des banques, un taux auquel les banques empruntent auprès de la BCE pour un financement. De ce fait, en payant plus pour leurs emprunts auprès de la Banque Centrale Européenne, les banques doivent également faire payer cher les emprunts qu’elles octroient. Parallèlement, si la BCE baisse son taux, les banques agissent de la même manière.

Coût du crédit immobilier toujours plus faible: les effets sur les emprunteurs

Même si les coûts des crédits immobiliers sont en baisse, cela n’empêche pas que les banques effectuent une bonne étude des dossiers de demande de prêts venant des emprunteurs. Malgré la baisse du taux du crédit immobilier, les banques gardent leur habitude d’allonger la durée de traitement des demandes de prêts immobiliers. Pour accélérer leurs demandes, les emprunteurs ont alors tendance à présenter les meilleures garanties qui peuvent prétendre à des taux fixes hors assurance. Malgré cela, les banques continuent à compliquer l’octroi d’un crédit immobilier en mettant en place des conditions strictes et rigoureuses, comme la justification par l’emprunteur d’un apport personnel minimum de 10 % avec les frais de notaire. De ce fait, il faut dire que la baisse du coût du crédit immobilier rend encore l’obtention de crédit plus difficile pour les emprunteurs.